L’Anxiété de l’attente

2015 – quatuor à cordes / string quartet – 6’30 »

– Créée par le Le Page Ensemble, le 13 novembre 2015, Adrian Boult Hall, Birmingham, UK.
– Premiered by the Le Page Ensemble, 13th of November 2015, Adrian Boult Hall, Birmingham, UK.

Note de programme

Cette pièce marque mon retour à la composition après près de 8 mois de pause créative; 8 mois très positifs, mais très chargés et stressants. Lorsque je me suis assis à mon bureau pour les premières fois, tout avait changé, ma vie, ma maison, et aussi ma façon de voir les choses et la/ma musique. J’avais du mal à me concentrer, à relaxer, à focuser sur la musique. Un peu comme j’ai fait lors de la composition de Reculer pour mieux sauter, j’ai commencé par improviser, choisir quelques matériaux ici et là, et j’ai décidé voir où ça allait me mener… Les choses ont débloqué très rapidement, et la composition m’a permis de canaliser mon stress et de relaxer…c’est de là que vient le titre L’Anxiété de l’attente.

L’œuvre est relativement courte puisqu’il s’agit d’une pièce écrite spécifiquement pour un masterclass – qui fut un merveilleux moment – avec Karin Rehnqvist et le Le Page Ensemble en Angleterre. J’ai donc exploré différentes choses sans malheureusement avoir la marge de manœuvre nécessaire pour les pousser très loin. Cependant, j’explore présentement les «portes créatives» que l’écriture de l’Anxiété de l’attente à ouverte dans une nouvelle œuvre pour le Quatuor Bozzini.

Programme note

This piece has been written after an eight months creative break, eight very positive months, but very busy and stressful. When I sat down at my desk for the first times, I realised that everything had changed for me, my life, my house, but also my way of seeing things and music, especially my own. It was very hard for me to concentrate, to relax and to focus on composing. So, like I’ve done for Reculer pour mieux sauter, I’ve started by improvise, I chose some musical material and I decided to see where it would lead me. Music started flowing quickly, and the composing process allowed me to eliminate my stress and to relax. This is where the title comes from, «l’Anxiété de l’attente» meaning ‘the anxiety of waiting’.

The work is quite short because it was written for a masterclass – which was a wonderful moment – with Karin Rehnqvist and the Le Page Ensemble in England. Since I could not explore everything as I wanted to, I am now writing an another piece, much longer, for the Bozzini Quartet which explores the creative doors that the writing of the ‘l’Anxiété de l’attente’ opened.

Événements / Events